Publié par Formation Médicale Continue

La technique vaccinale de référence se fait par voie intradermique selon une posologie adaptée à l’âge...  ( NDLR : nous attendons des "consignes "???)

http://fmcdinan.over-blog.com/article-1415629.html

Rappel :
la revaccination par le BCG en population générale et chez les professionnels exposés à la tuberculose, a été supprimée en 2004

 En conséquence l’Intradermo-réaction à la tuberculine à 5 Unités (Tubertest®) n’a pas lieu d’être pratiquée à titre systématique, notamment après la vaccination par le BCG.

Elle doit etre pratiquée :
1°- pour vérifier l’absence de tuberculose avant la primovaccination, toutefois, les nouveau nés sont vaccinés sans test préalable,
2°- dans l’enquete autour d’un cas de tuberculose,
3°- comme aide au diagnostic de la tuberculose,
4°- comme test de référence dans le cadre de la surveillance des professions énumérées  aux articles R. 3112-1 et 3112-2 du code de la santé publique.

Il faut signaler la disparition de la forme multipuncture du BCG (Monovax®) annoncée par le laboratoire producteur pour fin 2005.

 Personnels des établissements de santé et autres visés par le décret d’application de l’article L.3112-1 (ancien article L. 215)du Code de la santé publique
 Une IDR à la tuberculine à 5 Unités de tuberculine liquide est obligatoire à l’embauche.
 Le résultat de sa mesure doit etre noté, il servira de test de référence. –
Une vaccination par le BCG, même ancienne, sera exigée à l’embauche.
Sont considérées comme ayant satisfait à l’obligation vaccinale par le BCG: les personnes apportant la preuve écrite de cette vaccination,

http://www.invs.sante.fr/beh/2005/29_30/index.htm

Académie de médecine  http://www.academie-medecine.fr/actualites/avis.asp
---------fin--------------

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :