Publié par Formation Médicale Continue


 Chaque année, environ 2 milliards de passagers se déplacent en avion sur des vols commerciaux à travers le monde ; le vieillissement de la population, l’accessibilité croissante du coût du billet des voyages long-courriers, la création d’avions pouvant accueillir jusqu’à 800 passagers participent à l’augmentation du nombre d’incidents médicaux en vol.
La mise en jeu de la responsabilité du médecin passager est exceptionnelle et la jurisprudence quasi inexistante.
Ceci contribue à la difficulté de détermination du statut de médecin passager et des conséquences engendrées en terme de responsabilités.

http://www.macsf.fr/liberaux/docmacsf/docmacsf_2817

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :