Publié par Rémy THIRION

Image-1-copie-2.png
Madame, Monsieur, Cher Confrère,

La coordination bretonne de soins palliatifs fédère une partie des acteurs professionnels ou bénévoles qui s'intéressent aux questions qui concernent le fin de vie en Bretagne.

Vous trouverez ci joint des extraits du compte rendu de la dernière assemblée générale de l'association qui fait un point sur l'activité de l'an passé.

Vous noterez particulièrement la journée d'automne qui aura lieu le

Vendredi 23 novembre 2007 à Saint Brieuc

et dont l'initulé sera

"La mort à vivre. Pratiques et rituels funéraires :
pour la paix des vivants ?"


Je vous invite par ailleurs à vous inscrire ou vous réinscrie à la coordination.
En effet le secteur 6 (Saint Malo/ Dinan), comme les autres secteurs bretons peut apporter sa contribution à cette réflexion au niveau régional ou au niveau sectoriel.
Vous pouvez bien sûr passer le message à ceux qui vous paraissent pouvoir être interessés.
Dans cette attente, cordialement
Rémy THIRION

- Présentation du programme du 23 novembre 2007
La mort à vivre. Pratiques et rituels funéraires : pour la paix des vivants ?

Matin

Rituels mortuaires d'hier et d'aujourd'hui en Bretagne :
comment le culte des morts participe de l'identité bretonne (20')
Michel MAZEAS - Ancien Maire de DOUARNENEZ - Professeur d'Histoire

De la vie à la mort : le passage – la place des soignants
(20')
Description de ce qui est fait, juste avant, au moment du décès, et après.
Par exemple : (soins, confort, environnement, protocoles, présentation du corps, modalités d'annonce du décès).

Témoignages du vécu, du ressenti, des réflexions qui accompagnent cette présence et ces interventions. Dans ces moments-là, à quoi êtes-vous particulièrement attentifs ?
IDE et AS - SP BREST)

Pause

Le deuil à vivre : du deuil et du travail de deuil (30')
Mécanismes - Etapes - Conditions de sa réalisation
Anne-Sophie JACQUEMIN – Psychologue, Equipe Mobile - RENNES
Blandine MEGHE-LOISEL – Psychologue, Centre Eugène Marquis - RENNES

Dépression et deuils non résolus (30')
Les deuils non résolus – Aspects psychopathologiques du rapport aux personnes défuntes. Face à la dépression : propositions d'interventions, quel recours aux antidépresseurs.
Claude VIROT – Psychiatre - Rennes


Après midi

14 h 30 – 16 h 30
La loi du 22 avril 2005, relative aux droits des malades et à la fin de vie, peut-elle contribuer à prévenir les deuils compliqués ou pathologiques ?
Présentation de la loi et débat
Jean LEONETTI -, Médecin, Rapporteur de la loi


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :