Publié par Preuves & Pratiques

bandeau__pp.gif
Risque de suicide chez les adolescents souffrant de céphalées.

Résultats d'une investigation psychiatrique chez 121 adolescents (F/G = 90/31) souffrant de céphalées quotidiennes chroniques :

47 % avaient au moins une comorbidité psychiatrique avec dépression majeure (21 %) ou trouble panique (19 %) comme principaux diagnostics.

Le risque de suicide était élevé chez 20 % des sujets.


La migraine était associée à des comorbidités psychiatriques (OR = 3,5) ;

lorsque les crises migraineuses étaient accompagnées d'aura
le risque de suicide était sextuplé .


Wang & Coll., Neurology, 1er mai 2007 ; 68 : 1468-1473.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :