Publié par URCAM

DINANURCAM.png
Diagnostic territorial de l'offre de soins de proximité
 


cliquez sur la carte pour télécharger le document pdf :
Un objectif de la Mission Régionale de Santé est de déterminer les orientations relatives à l’évolution de la répartition territoriale des professionnels de santé libéraux et de cibler les zones rurales et urbaines qui peuvent justifier l’institution d’une aide à l’installation et/ou au regroupement de ces professionnels.

Un premier travail, réalisé à la fin de l’année 2005, a permis de définir 22 cantons bretons comme éligibles aux aides à l’installation pour les médecins généralistes.

Dans la continuité de cette démarche, la MRS a étendu ce ciblage à l’ensemble des cantons de la région. Trois autres types de zones ont ainsi été prédéfinis comme base de réflexion en matière d’organisation de la médecine de ville à savoir :

les zones fragiles, notion plus large que les zones éligibles évoquées ci-dessus, mais qui pourraient le devenir d’ici à 5 ans et pour lesquelles une démarche d'accompagnement pour favoriser la présence d'une médecine de proximité est envisagée,
les zones où l'installation de médecins généralistes n’est pas à encourager, l'objectif général étant de rétablir un équilibre de l'offre sur l'ensemble de la région,
les zones en équilibre démographique qui ne se classent dans aucune des zones citées précédemment et ne nécessitent ni accompagnement ni mesure particulière.
L’URCAM Bretagne, en collaboration avec l’ensemble des Caisses d’Assurance Maladie de la région, a réalisé un diagnostic de l’offre de soins en Bretagne par canton, présentant des données récentes sur la répartition des professionnels de santé.

Ce diagnostic se veut être un outil évolutif et une aide à la démarche d’accompagnement qui sera menée dans les zones les plus fragiles pour favoriser l’installation, le regroupement et le maintien des professionnels de santé en milieu rural.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :