Publié par Espace Généraliste

Le dernier communiqué de la CFDT sur les honoraires des Médecins G énéralistes relève de la manipulation médiatique.


Espace Généraliste, syndicat professionnel des Médecins Généralistes, a été scandalisé par les propos tenus par la CFDT dans un récent communiqué de presse.

Le rapport de l’IGAS faisant état des dépassements d’honoraires (page 10 et suivantes) en médecine libérale conclut tout à fait logiquement que ces dépassements sont le fait quasi-exclusif des médecins spécialistes, notamment les ophtalmologues, gynécologues, anesthésistes, chirurgiens et ORL. Les dépassements d’honoraires sont très rares en médecine générale et par ailleurs le secteur 2 à honoraires libres est fermé aux seuls généralistes depuis 1989…

Les médecins généralistes français sont par ailleurs parmi les moins payés d’Europe.

Oser réclamer l’ajournement d’une revalorisation d'un euro au moment où la Médecine Générale est de plus en plus menacée, même si Espace Généraliste critique cet accord pour son contenu, au prétexte que des médecins spécialistes à honoraires libres s’en prennent trop à la poche des patients et de leurs mutuelles, il fallait oser !

La CFDT l’a fait …

On sait que la CFDT est à la « gouvernance » de l’Assurance-Maladie, en particulier par l’intermédiaire de son Président, M. Régereau. La CFDT n’a donc pas l’excuse de ne pas savoir. Espace Généraliste estime en conséquence que le communiqué de la CFDT relève de la pure manipulation médiatique.

Espace Généraliste fait confiance aux journalistes pour traiter cette manipulation de la CFDT comme il se doit.

Espace Généraliste ne souhaite ni excuses, ni explications de la CFDT, car seules les excuses de personnes de bonne foi et compétentes seraient acceptables.


Espace Généraliste se tient à disposition pour donner toute information utile sur la médecine générale, et surtout une information libre d’arrière-pensées nauséabondes .

Dr Claude Bronner, président d'Espace Généraliste (06 07 88 18 74)logo_eg_.jpg
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :