Publié par Formation Médicale Continue

Mercredi 16 janvier

 

Echoscopie en médecine Générale

 

 

Seulement 5% des médecins généralistes libéraux utilisent l’échoscopie (utilisation de l’échographe comme aide diagnostic sans la coter) ou l’échographie en pratique courante. Cette pratique est peu développée comparée à nos voisins européens comme l’Italie ou l’Allemagne, où l’échoscopie est plus développée, ou encore aux Etats-Unis.

Pourtant, l’échoscopie permettrait de gagner du temps sur la prise en charge du patient, notamment en permettant l’évaluation immédiate d’un problème clinique urgent (Thrombose Veineuse Profonde, Appendicite, Pneumopathie, Œdème Aigu du Poumon, Exacerbation de Broncho-Pneumopathie Chronique Obstructive, Thrombose artérielle…). Cet outil permettrait un diagnostic plus précoce et donc une prise en charge adaptée plus rapide, en évitant un passage dans un service d’accueil des Urgences (SAU). De plus, que ce soit pour les infiltrations ou le suivi de certaines pathologies chroniques, l’échoscopie est un outil qui s’avère de plus en plus indispensable.

 

Soirée echoscopie en médecine générale: comment ? chez qui ? par qui ? dans quelles conditions ? quels bénéfices ...

-----------------------------------------------------------------

Organisateurs  

        -  Perron Jean-Jacques 

        -  Rechaussat Philippe

        -  Séguineau Antoine 

-----------------------------------------------------------------

Intervenant

- Dr Guerin Pascal - Médecin Généraliste  à La Mauron, exerçant l'échographie en cabinet de médecine générale depuis de nombreuses années. 

-----------------------------------------------------------------

L'Echoscopie: le nouveau stéthoscope du médecin généraliste.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :