Publié par Formation Médicale Continue

Effet du traitement aux statines par rapport aux soins habituels sur la prévention cardiovasculaire primaire chez les personnes âgées: l'essai clinique randomisé ALLHAT-LLT.

En conclusion

          lorsque des sujets âgés de plus de 65 ans dont l’hyperlipidémie est modérée et qui sont hypertendus sont traités par une statine en prévention cardiovasculaire primaire, on ne note aucun bénéfice en termes de mortalité.

          On observe même une tendance non significative à une petite augmentation de la mortalité globale sous pravastatine chez les sujets de plus de 75 ans.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :