Publié par Formation Médicale Continue

Mise à jour de la liste des pays appliquant la validité à vie du certificat de vaccination contre la fièvre jaune

Guyane : validité à vie du certificat international de vaccination contre la fièvre jaune

En mars 2014, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a adopté une décision stipulant qu'une seule dose d'un vaccin contre la fièvre jaune conférait une protection à vie, ceci ayant pour conséquence une modification du Règlement Sanitaire International, avec une validité à vie du certificat international de vaccination contre la fièvre jaune.

La France a décidé de mettre en application cette recommandation lors du contrôle sanitaire à ses frontières concernées, c'est-à-dire en Guyane, où la vaccination contre la fièvre jaune est obligatoire pour toute personne âgée de 12 mois et plus.

Par conséquent, à compter du 1er février 2016, les voyageurs qui se rendent en Guyane doivent toujours être vaccinés contre la fièvre jaune, mais plus aucun rappel ne sera exigé. Le certificat de vaccination contre la fièvre jaune est valable à vie et cette prolongation concerne également les certificats déjà délivrés.

Il est à noter cependant que le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) recommande, dans certaines situations, l'administration d'une seconde dose (voir cette nouvelle du 20 décembre 2015) :

  • Chez les enfants âgés de moins de 2 ans ;
  • Chez les femmes enceintes lors de la primo-vaccination ;
  • Chez les personnes immunodéprimées et celles vivant avec le VIH.

D'autres pays ont appliqué la modification du Règlement sanitaire international.

Source : Ministère de la santé.

 

Mise à jour de la liste des pays appliquant la validité à vie du certificat de vaccination contre la fièvre jaune

A la date du 22 janvier 2016, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a actualisé la liste des pays exigeant une preuve de vaccination contre la fièvre jaune et ceux appliquant la recommandation de validité à vie du certificat de vaccination antiamarile.

La précédente mise à jour datait du 26 juin 2015. Un certain nombre de pays appliquait alors déjà les modifications du Règlement Sanitaire International (RSI), stipulant qu'une seule dose de vaccin contre la fièvre jaune confère une validité de la protection durant toute la vie.

 

Depuis cette date, les nouveaux pays appliquant cette modification du RSI sont :

  • le Bénin, la Bolivie, le Burundi, l'Erythrée, le Mozambique et le Sénégal.
  • Concernant les départements français ultramarins, à savoir la Guyane, pour laquelle cette vaccination est obligatoire, la Guadeloupe, la Martinique, Mayotte et la Réunion, où la vaccination est recommandée pour les voyageurs en provenance de pays où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune, la validité à vie du certificat de vaccination contre la fièvre jaune est en vigueur depuis hier,1er février 2016.

L'actualisation du document de l'OMS concerne aussi l'âge à partir duquel le certificat de vaccination peut être exigé pour les voyageurs provenant de pays où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune. Ainsi, pour la Chine, la vaccination est maintenant exigée des voyageurs âgés de plus d'un an, au lieu de 9 mois auparavant. La Tunisie exige un certificat de vaccination antiamarile pour les voyageurs venant d'une zone d'endémie, sans que l'âge ne soit précisé.

La période de validité à vie des certificats de vaccination contre la fièvre jaune prend en compte toutes les doses de vaccin amaril documentées, qu'elles aient été administrées il y a plus de 10 ans ou à partir de la date de mise à jour du RSI.

La mise à jour de la validité du certificat de vaccination contre la fièvre jaune a été actualisée et est prise en compte par le système expert de personnalisation des conseils sanitaires aux voyageurs des sites MedecineDesVoyages.net et JeVoyage.net.

Source : Organisation mondiale de la santé.

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :